ODE TO THE ATTEMPT

ODE TO THE ATTEMPT

1 Avenue du Château d'Eau Toulouse

Du mardi 02 avril 2019 au jeudi 04 avril 2019

« Martens exécute une série de mouvements d’une rare précision, pas si loin de la gestuelle des débuts d’Anne Teresa De Keersmaeker. » Philippe Noisette, Les Echos

Par le charismatique Jan Martens, figure montante de la danse flamande, un autoportrait façon puzzle, à travers une série de « tentatives » (attempts) qui varient tous les soirs : seul sur scène, passant avec une feinte nonchalance d’une scène à l’autre, Jan Martens livre au regard du public la petite fabrique de ses inspirations, de ses aspirations, de ses humeurs. Dansant, parlant, ou usant d’un ordinateur dont l’écran – c’est-à-dire l’intimité numérique de l’artiste – est projeté sur scène, il mêle la grande Histoire de la danse et les petites histoires du danseur, dans un brillant patchwork cousu de mélancolie autant que d’espièglerie. Au final, en à peine plus de trente minutes et précisément treize tentatives, l’autoportrait devient le miroir facétieux d’une société entretenue par le besoin constant de sauter d’une chose à l’autre, de ne jamais rester en place.

« Je voulais revenir à l’essentiel. Pourquoi aimons-nous danser ? La façon la plus simple de monter un spectacle de danse, c’est de mettre une chanson et de danser dessus. Dans ce solo, en me chargeant moi-même en direct des lumières et de la musique, j’ai plus de possibilités de jouer avec les temps, avec l’ordre des scènes, je peux même en ajouter ou en couper. Chaque soir, le spectacle est donc unique. Il y a une communication constante avec le public, et je cherche toujours à rapprocher mes besoins de ceux des spectateurs. » Jan Martens